mardi 31 janvier 2012

Georgia Caldera


Biographie :
Georgia Caldera, auteure et illustratrice.
Georgia Caldera est née en 1982, dans cette magnifique région qu’est la Touraine. Depuis son plus jeune âge, elle dévore quantité de livres en tous genres, avec néanmoins une affection toute particulière pour la littérature gothique, et n’hésite pas à dégainer régulièrement la plume.
Avec pour auteurs de prédilection Edgar Allan Poe, Bram Stoker, Sheridan Le Fanu ou encore Anne Rice, c’est dans les univers sombres et fantastiques qu’elle trouvera son propre style. Un style qu’elle explore à la fois avec les mots, mais également à travers l’image, étant illustratrice de formation. Ainsi, c’est après plusieurs années d’études en art qu’elle décide de se tourner plus concrètement vers l’écriture, accompagnant toujours ses productions de supports visuels ayant pour but de donner aux lecteurs un aperçu de ses personnages et de leurs tourments.

Livre lu :
Hors de portée.
Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences.
Les larmes routes, tome 2 : Déliquescence.

Sur le net :
Facebook.
Site internet.

Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences



Livre coup de cœur de l’année 2012.

Livre dédicacé par l’auteur lorsqu’elle est venue à l’espace culturel de Leclerc d’Amboise (37).

 

Résumé :
« Le temps n’est rien… Il est des histoires qui traversent les siècles… ».
Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant , prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Première phrase :
« Elle était là, seule, sur ce pont qui paraissait plus énorme que jamais, où nombre de voitures passaient, plus ou moins rapidement, sans que personne ne semblât la remarquer. »

Nombre de pages :
Le chat noir : 564 pages.

Auteure :
Georgia Caldera.

vendredi 27 janvier 2012

Lucy Christopher


Biographie :
Lucy Christopher est née au pays de Galles mais a grandi en Australie, à Melbourne, de l’âge de neuf ans jusqu’à la fin de ses études universitaires. Enfant, elle adorait camper dans Bush et a toujours été fascinée par cette terre sauvage. Après diverses tentatives pour devenir actrice, serveuse ou encore guide touristique, elle revient au Royaume-Unis pour passer un master de création littéraire à l’université de Bath Spa.
Elle vit aujourd’hui en Angleterre.

Bibliographie :
Lettre à mon ravisseur.

Sur le net :
Site officiel (en anglais).
Facebook (en anglais).

Lettre à mon ravisseur



Résumé :
Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime.
Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.

Première phrase :
« C'est toi qui m’as vue en premier. »

Genre :
Jeunesse.

Nombre de pages :
Scripto : 338 pages.

Auteur :

samedi 21 janvier 2012

L'étrange voyage de Monsieur Daldry

 

Résumé :
« L’homme qui va le plus compter dans ta vie vient de passer dans ton dos. Pour le retrouver, tu devras entreprendre un long voyage et rencontrer les six personnes qui te mèneront jusqu’à lui… Il y a deux vies en toi, Alice. Celle que tu connais et une autre, qui t’attend depuis longtemps. »
Londres, 1950
Alice mène une existence tranquille, entre son travail, qui la passionne, et sa bande d’amis, tous artistes à leurs heures. Pourtant, la veille de Noël, sa vie va être bouleversée. Au cours d’une virée à la fête foraine de Brighton, une voyante lui prédit un mystérieux avenir. Alice n’a jamais cru à la voyance, mais elle n’arrive pas à chasser ces paroles de son esprit, et ses nuits se peuplent de cauchemars qui semblent aussi réels qu’incompréhensibles. Son voisin de palier, Monsieur Daldry, célibataire endurci, gentleman excentrique et drôle, aux motivations ambiguës, la persuade de prendre au sérieux la prédiction de la voyante et de retrouver les six personnes qui la mèneront vers son destin. De Londres à Istanbul, il décide de l’accompagner dans un étrange voyage…

Première phrase :
« Je ne croyais pas à la destinée, aux petits signes de la vie censés nous guider vers les chemins à prendre. »

Genre :
Contemporain.

Nombre de pages :
Robert Laffont : 422 pages.

Auteur :
Marc Levy.

mercredi 18 janvier 2012

Toi et moi à jamais

 

Livre coup de cœur de l’année 2012.

Résumé :
Alice et Paul. Les deux sœurs et l'ami d'enfance. Voici l'été de leurs retrouvailles. La côte Est des Etats-Unis, les maisons de vacances, les plages de l'île qu'on connaît par cœur. Et pourtant tout a changé. Ils ont vingt ans. L'amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe et vient changer le cours du destin...

Première phrase :
« Alice attendait Paul sur le quai. »

Genre :
Jeunesse.

Nombre de pages :
Gallimard : 333 pages.

Auteur :
Ann Brashares.

dimanche 15 janvier 2012

Anne Duriez


Biographie :
Anne Duriez est juriste territoriale spécialisée dans les domaines d'application du droit privé au sein de l'administration, dont celui de l'hygiène et de la sécurité. Depuis trois ans, elle travaille de manière approfondie sur les enjeux juridiques du harcèlement moral dans la fonction publique et a mené plusieurs réflexions sur la prévention. Elle anime des formations destinées aux cadres des trois fonctions publiques sur ce thème pour divers organismes parisiens et intervient au sein de structures publiques.

Bibliographie :
Alerte à la souffrance : Le mal-être au travail.
Harcèlement moral et autres risques psychosociaux dans la fonction publique territoriale.
Le harcèlement moral dans l’administration.

Site officiel.

Le harcèlement moral dans l'administration

 

Résumé :
Le harcèlement moral dans l'administration propose une réflexion permettant d'appréhender la dimension psychosociale et juridique du harcèlement moral dans le contexte particulier de la fonction publique qu'elle soit d'Etat, territoriale ou hospitalière. L'ouvrage met en exergue les spécificités du harcèlement moral par rapport au secteur privé, les modalités de la preuve de son existence et analyse ses enjeux pour toutes les parties qui y sont impliquées : employeur public, victime, professionnels du secteur médical, médico-social ou social, agents ou harceleur. Il donne à l'employeur public des précisions sur les obligations qui se dégagent de ce cadre juridique, ce qui lui permettra d'être plus vigilant, d'impliquer les différents acteurs légaux de la prévention et de limiter ainsi les risques de contentieux. Quant à la victime, qu'elle soit harcelée ou accusée à tort de harcèlement, elle pourra appréhender les différentes actions possibles pour se sortir de cette situation dolosive grâce à une meilleure connaissance des interlocuteurs possibles, de leur rôle ainsi qu'à des indications en matière de procédures contentieuses. Le harcèlement moral dans l'administration envisage aussi la situation de l'auteur du harcèlement, en terme de responsabilité professionnelle et pénale, au regard de l'état actuel de la jurisprudence. Enfin, il aborde la question de la prévention, sujet d'autant plus délicat qu'il semble exclu d'imaginer un dispositif de prévention type susceptible de s'adapter à toutes les structures publiques.

Première phrase :
« Si le harcèlement moral au travail n‘est pas un phénomène nouveau, il suscite un intérêt croissant. »

Genre :
Sociologique.

Nombre de pages :
Papyrus : 234 pages.

Auteur :
Anne Duriez.

mercredi 11 janvier 2012

Jane Austen


Biographie :
Demi-mondaine de la bourgeoisie provinciale malgré elle, Jane Austen a utilisé la cruauté du verbe et de sa langue subtilement pendue pour décrire le mode de vie de ses contemporains à travers ce qui semble être des histoires d'amour so british. La jeune Jane grandit dans une famille de pasteurs, entourée de huit frères et sœurs. Bien que vivant modestement, George et Cassandra Austen initient leurs enfants à l'amour de la lecture et la connaissance des arts. Dès l'âge de 11 ans, Jane écrit. Son éducation ainsi que celle de sa sœur Cassandra, dont elle restera très proche jusqu'à sa mort, se fera principalement dans le domaine familial. Elle se met à l'écriture de parodies sentimentales avant de se consacrer aux romans L’abbaye de Northanger Raison et sentiment et Orgueil et préjugés entre 1795 et 1798. En 1801, la famille Austen s'installe à Bath et quatre ans plus tard, le père de Jane décède : l'auteur ne se mariera pas, tout comme sa sœur Cassandra, et consacrera sa vie à l'éducation de ses neveux et nièces. Elle laisse derrière elle un roman inachevé, Sanditon, emportée par la phtisie à l'âge de 41 ans. L'auteur ne connut pas le succès en son temps et ne fut redécouvert qu'à la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui, son talent de peintre des mœurs et de la province anglaise font d'elle un des auteurs pré-victoriens les plus connus et des plus mordants.

Bibliographie :
Catherine Morland.
Emma.
L’abbaye de Northanger.
Lady Susan.
Le parc Mansfield.
Persuasion.
Orgueil et préjugés.
Raison et sentiments.

Site officiel.

Persuasion

 

Livre lu dans le cadre d’une lecture commune avec Marine.

Résumé :
Sous le vernis d'un genre, chacune des phrases de Jane Austen attaque les conventions, traque les ridicules, et finit avec une grâce exquise par pulvériser la morale bourgeoise, sans avoir l'air d'y toucher. Les héroïnes de Jane Austen lui ressemblent, elles aiment les potins mais détestent bavardages, grossièreté et vulgarité. La pudeur, le tact, la discrétion, l'humour sont les seules convenances qu'elles reconnaissent... Et si Jane Austen mène les jeunes filles au mariage, c'est fortes d'une telle indépendance qu'il faut souhaiter au mari d'être à la hauteur ! A lire yeux baissés et genoux serrés pour goûter en secret le délicieux plaisir de la transgression des interdits.

Première phrase :
« Sir Walter Elliot, du château de Kellynch, en Somerset, était un homme qui, pour se divertir, ne prenait jamais d‘autre livre que le Baronnetage ; c‘est là qu‘il trouvait l’occupation d’une heure de loisir et la consolation d’une heure d’affliction ; c’est là s’élevait à l‘admiration et au respect en contemplant les restes limités des anciens titres ; c’est là que toute sensation fâcheuse due à des ennuis domestiques se transformaient naturellement en pitié et en mépris. »

Genre :
Classique.

Nombre de pages :
10/18 : 295 pages.

Auteur :
Jane Austen.

dimanche 8 janvier 2012

Natascha Kampusch


Biographie :
Natascha Kampusch (née le 17 février 1988 à Vienne), est une jeune femme autrichienne qui a été enlevée par Wolfgang Priklopil, ingénieur électricien, et séquestrée du 2 mars 1998 au 23 août 2006, jour où elle s'est échappée.

Bibliographie :
3096 jours.

Site officiel (en allemand).

3096 jours

 

Résumé :
Le 2 mars 1998, la jeune Natascha Kampusch va pour la première fois à l’école à pied. Elle est enlevée sur la route par Wolfgang Priklopil, un ingénieur électricien d’une trentaine d’années. Elle réussira à s’échapper après 3096 jours.
Voici le récit de cette captivité terrible : pendant dix ans, elle restera enfermée dans une pièce de 5 mètres carrées, la plupart du temps dans le noir et pendant les six années suivantes elle sera son esclave domestique.
Sous le joug de la violence et surtout d’un terrible harcèlement psychique de son agresseur, elle réussira à résister à sa séquestration et à s’enfuir.

Première phrase :
« Ma mère alluma une cigarette et en inspira une profonde bouffée. »

Genres :
Autobiographie.
Témoignage.

Nombre de pages :
Le livre de poche : 316 pages.

Auteur :
Natascha Kampusch.

jeudi 5 janvier 2012

Lisa James Smith


Biographie :
Diplômée de l’Université de Californie en Psychologie Expérimentale, L.J. Smith a d’abord enseigné dans des écoles élémentaires, puis dans des établissements scolaires en tant qu’éducatrice spécialisée, avant de se consacrer pleinement à l’écriture. Ses livres s’adressent à des jeunes adultes et mêlent avec adresse de nombreux genres littéraires : horreur, science fiction/fantasy et romance. L.J. Smith vit en Californie.

Bibliographie :
Journal de Stephen, tome 1 : Les origines.
Journal de Stephen, tome 2 : La soif de sang.
Journal de Stephen, tome 3 : L’irrésistible désir.
Journal de Stephen, tome 4 : L'éventreur.
Journal de Stephan, tome 5 : l'asile (à paraitre le 12 août 2012).
Journal d’un vampire, tome 1 : Le réveil.
Journal d’un vampire, tome 2 : Les ténèbres.
Journal d’un vampire, tome 3 :  Le retour.
Journal d’un vampire, tome 4 : Le royaume des ombres
Journal d’un vampire, tome 5 : L’ultime crépuscule.
Journal d’un vampire, tome 6 : Dévoreur.
Journal d'un vampire, tome 7 : Le chant de la lune.
La nuit du solstice.
Le cercle secret, tome 1 : L’initiation.
Le cercle secret, tome 2 : Captive.
Le cercle secret, tome 3 : Le pouvoir.
Night world, le guide officiel : Les secrets du Night world.
Night world, tome 1 : Le secret du vampire.
Night world, tome 2 : Les sœurs des ténèbres.
Night world, tome 3 : Ensorceleuse.
Night world, tome 4 : Ange noir.
Night world, tome 5 : L’élue.
Night world, tome 6 : Ames sœurs.
Night world, tome 7 : La chasseresse.
Night world, tome 8 : L’aube noir.
Night world, tome 9 : La flamme de la sorcière.
Prémonitions : La trilogie.
Un jeu interdit.
Vampire, tome 1 : La naissance (partie 1 de Journal d’un vampire, tome 1 : Le réveil).
Vampire, tome 2 : Princesse des ténèbres (partie 2 de Journal d’un vampire, tome 1 : Le réveil).
Vampire, tome 3 : La furie (partie 1 de Journal d’un vampire, tome 2 : Les ténèbres).
Vampire, tome 4 : Réunion macabre (partie 2 de Journal d’un vampire, tome 2 : Les ténèbres).

Sur le net : 
Site officiel (en anglais).

Le cercle secret, tome 1 : L'initiation


Résumé :
Contrainte de quitter le soleil de la Californie pour s’installer dans la maison lugubre de sa grand-mère en Nouvelle-Angleterre, Cassie regrette sa vie d’avant. D’autant que dans son nouveau lycée, la flamboyante Faye n’a pas l’air de la porter dans son cœur. Pourtant, elle se sent étrangement attirée par elle et par un groupe d’adolescents qui semblent être les rois de l’école et forme un cercle très fermé nommé le Club. Le destin va pousser Cassie à se rendre compte que certaines légendes pourraient bien être plus réelles que ce qu’elle ne pensait...

Première phrase :
« Il n’aurait pas dû faire si chaud, à Cape Cod. »

Genres :
Fantastique.
Jeunesse.

Nombre de pages :
Blackmoon : 281 pages.

Auteur :
Lisa James Smith.

lundi 2 janvier 2012

Le voleur d'ombres

 

Résumé :
Et si l'adulte que vous êtes devenu rencontrait l'enfant que vous étiez ? Enfant, il vole les ombres de ceux qu'il croise... et chacune de ces ombres lui confie un secret. Malgré lui, il entend les rêves, les espoirs et les chagrins de deux qu'il aime. Que faire de cet étrange pouvoir... ? Quelques années plus tard, le « voleur d'ombres » est devenu étudiant en médecine... Est-il encore capable de deviner ce qui pourrait rentre heureux ses proches, comme Sophie avec laquelle il étudie la médecine, ou Luc, son meilleur ami, qui voudrait changer de vie ? Et lui, sait-il où le bonheur l'attend ? Amour d'une mère. Inoubliable premier amour. Amour qui s'achève... Amitié longue comme la vie... Le voleur d'ombres est une histoire d'amour au pluriel.

Première phrase :
« Tu verras, tout va bien se passer... »

Genre :
Contemporain.

Nombre de pages :
Pocket : 292 pages.

Auteur :
Marc Levy.

dimanche 1 janvier 2012

Année 2011

Une nouvelle année commence aujourd’hui, c’est donc le moment de faire le bilan livresque de l’année 2011.

Les livres :
Au cours, de l’année 2011, j’ai lu 81 livres dont
10 livres qui ont été des coups de cœur.
11 partenariats et 3 services presses (un grand merci aux maisons d’éditions, aux auteurs et aux différents forums qui me font confiance et me permettre de faire de belles découvertes).

Les challenges :
Je m’étais inscrite à de nombreux challenges mais, malheureusement, je pense que les résultats vont être assez mauvais. Vérifions ça :
Baby challenge livraddict bit lit : 12 livres lus sur 20 livres prévus. J’ai donc obtenue la médaille de bronze au lieu de la médaille d’or visée.
Baby challenge livraddict fantasy : 4 livres lus sur 8 livres prévus. Je n’ai donc obtenue aucune médaille alors que je visais la médaille chocolat.
Baby challenge livraddict jeunesse : 4 livres lus sur 12 livres prévus. Je n’ai donc obtenue aucune médaille alors que je visais la médaille de bronze.
Les 100 incontournables de livraddict : 11 livres lus sur 10 livres prévus.
Challenge ABC 2010 : je souhaitais terminer ce challenge commencer en 2011. J’ai lu 1 livre sur les 8 livres prévus.
Je n’ai donc réussi qu’un seul challenge mais le plus important c’est que j’ai pris plaisir à lire le peu de livres appartenant à ces challenges.
Je vous donne rendez-vous demain, 2 janvier 2012, pour découvrir les challenges de cette nouvelle année.

Les résolutions de l’année 2011 :
Résolution n° 1 : Réussir les challenges : résolution non tenue.
Résolution n° 2 : Ne plus commencer de série (hors challenge) avant d’avoir terminé toutes celles que j’ai commencé : résolution non tenue (j’aime trop découvrir les nouveautés).
Résolution n° 3 : Lire des livres en lien ma formation : j’en ai lu quelques uns mais j’aurais aimé en lire plus.
Résolution n° 4 : Continuer à n’acheter que lorsque ma PAL est à 1 : j’ai réussi à maintenir une PAL égale ou inférieure à 10 livres à chaque fin de mois ce qui est, je trouve, raisonnable (exception faite du mois de décembre 2011, il faudra que je me méfie en décembre 2012).
Résolution n° 5 : Réduire ma participation aux partenariats et concours pour pouvoir réaliser la résolution n°3 : selon les périodes, j’ai plus ou moins participé à des concours et partenariats mais la tentation est bien trop forte.
Je vous donne rendez-vous le 3 janvier 2012 pour découvrir les résolutions de cette année 2012.

Je vous souhaite à tous que cette nouvelle année soit remplie de belles découvertes livresques.

Décembre 2011

Avant de passer à ce qui m’amène ici, je tiens à vous souhaiter à tous et à toutes une très bonne année 2012.
Qui dit nouvelle année, dit nouveau mois et donc bilan du mois précédent.

Lecture :
Malgré la semaine de vacances et des lectures très agréable, le nombre de livres lus n’a pas dépassé celui des mois  précédents, certainement parce que la période des fêtes n’est pas la plus propice pour le dévorage de livres.

Les vampires de Chicago, tome 3 : Mordre n’est jouer de Chloe Neill (coup de cœur vampiresque).
Stiletto blues à Hollywood de Lauren Weisberger (une lecture sympathique mais que j’aurais certainement plus apprécié si j’avais eu plus de temps pour lire).
Les morues de Titiou Lecoq (un partenariat très sympathique).
Cosmétique de l’ennemi de Amélie Nothomb (bien contente que ce livre soit si petit parce que je n’ai rien compris au délire de l’auteur).
Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer (une magnifique histoire par le biais des mails).
Damnés, tome 3 : Passion  de Lauren Kate (un troisième tome rempli de passion et de découvertes).
Non stop de Frédéric Mars (un partenariat très sympa bien qu’un peu long).
L’ébauche d’un réponse de Cyrille Audebert (un partenariat avec un univers qui ne me correspond pas vraiment mais le style de l’auteur est agréable).


Nouveaux arrivants.
Décembre est le mois de mon anniversaire et de Noël, j’ai donc reçu de nombreux cadeaux. J’en profite pour remercier à nouveau toutes les personnes qui m’ont gâté. Je me suis aussi quelque peu lâchée à France Loisirs.

Achats :
Irrésistible alchimie, tome 1 de Simone Elkeles.
La communauté du sud, tome 7 : La conspiration de Charlaine Harris.
La communauté du sud, tome 8 : Pire que la mort de Charlaine Harris.
Une aventure d’Anita Blake, tueuse de vampires, tome 3 : Le cirque des damnés de Laurell Kaye Hamilton.
Une aventure d’Anita Blake, tueuse de vampires, tome 4 : Lunatic café de Laurell Kaye Hamilton.
Une aventure d’Anita Blake, tueuse de vampires, tome 5 : Le squelette sanglant de Laurell Kaye Hamilton.
Une aventure d’Anita Blake, tueuse de vampires, tome 6 : Mortelle séduction de Laurell Kaye Hamilton.

Partenariats :
L’ébauche d’une réponse de Cyrille Audebert.
Les morues de Titiou Lecoq.
Non stop de Frédéric Mars.

Prêts :
Damnés, tome 3 : Passion de Lauren Kate.
L’étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc Levy.
Le voleur d’ombres de Marc Levy.

Cadeaux :
3096 jours de Natascha Kampush.
Birth marked, tome 2 : Bannie de Caragh O’Brien.
Encore une danse de Katherine Pancol.
Ghost walkers, tome 3 : Jeux nocturnes de Christine Feehan.
La louve de Tchouky (ebook).
Le cercle secret, tome 1 : L’initiation de L.J. Smith.
Lettre à mon raivsseur de Lucy Christopher.
Shadowman de Cody Mcfadyen.
Toi et moi à jamais de Ann Brashares.

Dédicace :
Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences de Georgia Caldera.


PAL :

Catastrophe ma petite PAL qui n’a pas dépassé les 10 livres pendant un est pour ce dernier mois de l’année à 19 livres…


On se donne rendez-vous le mois prochain pour le premier bilan de l’année 2012, en espérant que ma PAL retrouve sa petite taille.